décembre 02

Étiquettes

WARPAINT « HEADS UP »

Warpaint en 2016 - crédit photo : Mia Kirby

Warpaint en 2016 – crédit photo : Mia Kirby

Le 23 septembre dernier, le groupe Warpaint, composé des sublimes et talentueuses Emily Kokal, Theresa Wayman, Jenny Lee Lindberg et Stella Mozgawa, a sorti son 3ème opus intitulé « Heads up », deux années après la sortie de leur excellent dernier album « Love is To Die ».

Depuis 2004, année de la création du groupe, le quatuor nous avait habitué à leurs ballades indie rock / mélancoliques. Cependant, « Heads up » est marqué sous le signe du renouveau ! L’ambiance est plus pop que sur leurs précédents albums. On y ressent une envie de changement de la part des quatre artistes.

D’ailleurs le groupe a changé leur manière de travailler. Au lieu de se réunir et de travailler ensemble, elles ont décidé de travailler les chansons séparément en se questionnant sur ce qu’elles pouvaient apporter personnellement aux différents titres, en allant même jusqu’à ajouter des sons, des samples de voix sur des morceaux déjà enregistrés. Ce qui a pour résultat d’insuffler un nouveau souffle dans le groupe. Ce nouveau style de travail est expliqué par Jenny Lee Lindberg :

« Everybody was allowed to have their space, time and creative freedom with songs and figure out, ‘I wonder what the best notes would be? I wonder what the best part would be to play?’ « Everybody got to sit and go, ‘What do I want to do on this? What’s my part? What’s my role? How can I make it the best?' »

Lors de l’écoute on peut ressentir ce 90’s feeling. L’album est également plus « dansant » surtout sur l’EP « New Song », titre révélateur de leur virement de style. Malgré l’esprit plus groovy/disco de l’album voir même hip hop sur le beat de « Dre », on y retrouve toutefois bien leur patte mélancolique dans certains textes et dans l’instrumentalisation de certaines chansons comme par exemple « Today Dear », petite perle tant au niveau du travail de la voix et de la douceur qui s’en dégage. Du coton pour les oreilles !

Ne vous étonnez donc pas si vous vous surprenez à dodeliner de la tête dans votre voiture ou à avoir des petits mouvements « groovy » dans votre salle de bain. Cet album est bien rafraîchissant et marque avec succès leur retour sur scène.

Véritable coup de cœur personnel pour les chansons « Whiteout », « So Good » et « The Stall », l’album nous emmène sur les routes les soirs d’été avec les fenêtres grandes ouvertes.

« Heads up » serait-il finalement l’album de la maturité? A vous de vous faire votre propre opinion en allant télécharger leur album. Le quatuor se produira sur scène le 19 mars prochain à l’Ancienne Belgique et le 20 mars à l’Elysée Montmartre. Bonne écoute!