juin 16

Étiquettes

Quatrième essai réussi pour Yeasayer

Crédit photo : Eliot Lee Hazel

Crédit photo : Eliot Lee Hazel

Yeasayer est une des dernières sensations [PIAS]. Leur premier single radio « I Am Chemestry » est une agréable surprise. Le titre est entêtant et sonne pop comme il faut, sans tomber trop dans l’indie. Groupe originaire de Brooklyn et signé Mute, Yeasayer mélange donc parfaitement mélodies pop, voix intrigantes et envoûtantes, et sons électro pas plus qu’il n’en faut. « Silly Me », deuxième extrait de l’album ressemble quant à lui plutôt à du Pony Pony Run Run. Un titre sans doute plus adapté pour les radios, peut-être un peu moins pour les amateurs de mélodies moins facilement accessibles – sauf peut-être pour les fans de The Bravery, dont l’influence se fait sentir de manière plus ou moins forte sur certaines chansons. Le reste de l’album se compose de balades plus calmes, tout en restant en cohérence pop avec le reste de l’album, telles que « Dead Sea Scrolls ». Des chansons plus simples et plus faciles d’accès, mais qui sonnent néanmoins très Brooklyn. Ces jeunes, qui combinent rock expérimental, New Weird America et Indie pop ont fait du très bon travail pour leur quatrième album studio « Amen & Goodbye ».

 

« Amen & Goodbye » est disponible en streaming.