JESU/SUN KIL MOON « s/t » (Caldo Verde)

Photographie illustrant ce nouvel album - Jesu/Sun Kil Moon

Photographie illustrant ce nouvel album – Jesu/Sun Kil Moon

Quel point commun peut-il y avoir entre Sun Kil Moon, alias Mark Kozelek (ancien Red House Painters), adepte d’un indie folk pavillonnaire à tendance sadcore (réécouter Benji de toute urgence) et Jesu, projet post rock/shoegaze/noise de Justin Broadrick plus connu pour son autre groupe indus Godflesh (responsable du classique rouleau-compresseur Streetcleaner)? Un goût prononcé pour les compositions à rallonge, hypnotiques et aux climats léthargiques. Sur ce très long album (79 minutes pour 10 morceaux), cette nouvelle collaboration marie la sensibilité et les mélodies introspectives de l’un aux rythmes martiaux et aux riffs de guitares quasi métal de l’autre. Rien de foncièrement méchant cependant: l’album ne dévie jamais d’un océan de douce mélancolie que nous avions déjà rencontré chez les Cure période Disintegration gonflé aux stéroïdes Swans (comme sur « Carondlet »). Ailleurs, c’est l’indie triste qui prend le dessus et c’est carrément à Grandaddy qu’on pense (flagrant sur la mélodie de « A Song Of Shadows ») alors que sur une deuxième partie d’album plus calme et apaisée se profilent une parenthèse acoustique et bucolique (« Fragile »), un soupçon d’electronica (« Father’s Day ») et une conclusion ambient et éthérée (« Beautiful You »). La voix de Mark Kozelek, peu propice aux énervements, se démène ici pour imposer sa force émotionnelle en tombant parfois dans le spoken-word bavard (une bonne partie du disque). C’est là l’éventuel problème que l’auditeur rencontrera à l’écoute de cette oeuvre fleuve : il aura le choix entre se laisser bercer et entraîner par ce voyage en regardant défiler le paysage gris et y trouver tout le charme du monde ou au contraire être rebuté par un sentiment de monotonie en s’informant sans cesse de l’heure d’arrivée auprès du conducteur. A chacun de choisir son camp selon l’humeur.

Jesu - Sun Kil Moon, nouvel album

Jesu/Sun Kil Moon, nouvel album de ces deux pointures rock indie

Jesu/Sun Kil Moon se produiront au Divan du Monde ce 22 février à Paris.

http://www.sunkilmoon.com/jesuskm.html