novembre 13

Mots-clefs

EL VY « Return To The Moon » (4AD)

elvyreturnmoonLP

A notre droite, Matt Berninger chanteur et auteur de The National, groupe indie-rock à haute tendance cafardeuse, qui a sorti une poignée d’albums encensés par la critique (« High Violet », « Trouble Will Find Me »). A notre gauche se situe Brent Knopf, tête pensante d’un des secrets les mieux gardés de la pop barrée nommé Menomena (réécouter de toute urgence « I Am The Fun Blame Monster »). Les deux sbires font connaissance et ont décidé de s’associer pour le combo qui nous intéresse ici, EL VY. Fort bien, mais à quoi s’attendre? On peut se rassurer d’emblée en se disant que les deux combos cités plus haut n’ont jamais tutoyé la médiocrité. Par contre, sur le premier album de cette nouvelle collaboration, ils ont décidé de laisser la complexité et les prises de têtes de côté pour se faire plaisir dans une cour de récréation façon indie-pop, où la légèreté est de mise. Il faut s’imaginer un crooner lassé de se saouler dans un bar enfumé de Brooklyn, préférant aller se balader du côté du soleil de la Californie histoire de se refaire une santé, troquant ses vieux 78 tours de blues pour un walkman et des cassettes des années 80. On se recoiffe, on range son vieux costume élimé et on retrouve une seconde jeunesse grâce à une vieille connaissance qui nous fait prendre l’air et nous planque notre paquet de clopes et notre bouteille de vin rouge. Pas de panique: le timbre sombre et désabusé de Berninger fonctionne assez bien sur les compositions assez sautillantes et les trouvailles sonores de Knopf, notamment sur le morceau d’ouverture Return To The Moon ou encore Paul Is Alive, même si le cafard refait vite son apparition à mi-parcours (pour le meilleur, comme en témoignent les petits joyaux No Time To Crank The Sun et It’s A Game). Et si tout cela ne vole peut-être pas assez haut pour demeurer davantage qu’un souvenir passé l’hiver, on accueille pourtant les bras ouverts un nouveau groupe dans lequel l’occasion est donnée à deux musiciens de talent de prendre du bon temps. Ils l’ont bien mérité.

EL VY se produira à l’Ancienne Belgique de Bruxelles le 7 Décembre.

81ce8847

Le duo formant EL VY