Great Mountain Fire aux Nuits Botanique 2015

Cette soirée avait des accents scandinaves. Mais la tête d’affiche était belge avec le retour très attendu de Great Mountain Fire. Ils venaient présenter officiellement leur seconde production intitulée Sundogs. Cet album était déjà disponible un mois auparavant. Dans le cadre d’une collaboration avec l’artiste David Delruelle, les fans qui avaient fait le déplacement (dans la même salle où avait lieu le concert) pouvaient acquérir une version limitée à 64 exemplaires en vinyle.

Avant que la tête d’affiche ne fasse son apparition, c’est au tour du groupe danois Dad Rocks! d’entrer sur scène. Le chanteur fera l’effort de parler en français au public (puisqu’il l’a appris un peu quand il était à l’école) et nous dira que c’est la première fois qu’il venait à Bruxelles. Le style musical est pop folk avec violon et trompette. Cela évoque chez moi Dancing Years et tous ces groupes anglais au style folk.

Après un set de 30 minutes, c’est changement radical de style. Puisque c’est au tour de Mammùt, groupe venu d’Islande. Il est composé de trois filles et trois garçons. Ils joueront un style beaucoup plus rock voire sombre. On a apprécié la ligne vestimentaire de la chanteuse avec sa robe façon « sac de patates ».. C’est original. En 2014, ils ont reçu l’Icelandic Music Award du meilleur album. Un détail, le groupe chante en islandais la plupart du temps et brièvement en anglais. Ce que j’apprécie dans les groupes islandais, c’est qu’ils ne tentent pas de s’adapter au marché musical étranger. J’ai été déçu en apprenant qu’Ásgeir a reproduit son album en anglais pour le faire découvrir à un plus large public (contrairement à Sigur Rós et Mammùt).

Sur le coup de 22h10, on voyait déjà Great Mountain Fire sur le côté de la scène impatient d’en découdre. Ils sont là pour présenter un nouvel album qui s’annonce différent du premier. Le concert débutera sur la chanson finale de ce nouveau LP : It Looks Perfect To Me. C’est une chanson qui rappelle le style musical de Cascadeur. Avant de débuter 5-Step Fever, le groupe offrira une tournée générale de rhum au public pour détendre l’atmosphère probablement. Quelques chansons de Canopy (premier album) ont tout de même été jouées avec des réarrangements appréciés.

On regrettera peut être la durée du concert qui n’était que d’une heure. Mais c’était la première date « officielle ». Ils ont peut-être besoin d’être rodés même si l’exécution des nouvelles chansons était réussie. Ils avaient d’ailleurs terminé en beauté la précédente tournée avec un concert exceptionnel à l’Orangerie!