Je Pulse, et Pulse encore

Une quinzaine de jours après l’Eurosonic Noorderslag de Groningen (NL), c’est Bruxelles et plus particulièrement le Botanique qui accueille une partie du festival ProPulse 2015 dédiée à la musique. Cet événement, rendez-vous des arts de la scène (théâtre contemporain, spectacle, musique classique, etc.), va permettre à plusieurs groupes sélectionnés de se mettre en avant devant un parterre de professionnels ou du public. C’est la Fédération Wallonie-Bruxelles qui est à la base de cette rencontre entre les professionnels du milieu musical (programmateur de salle de concert, organisateur de festival, manager, etc.)  et des groupes en devenir.

Partie pro

Identité graphique pour le secteur professionnel

Au delà de la partie publique, les spécialistes ont accès durant la journée à certains groupes que nous avons pointés depuis quelques semaines :

  • Sonnfjord : groupe articulé autour de Maria-Laetitia Mattern, le projet solo s’est modifié ces dernières années. L’agréable voix de Maria-Laetitia est soutenue par des musiciens chevronnés issus de formation comme PAON ou Lucy Lucy. Avec un nom à consonance nordique, il n’est pas étonnant que le premier single Seagull nous évoque Of Monsters and Men;
  • TÉMÉ TAN : projet solo pour Tanguy Haesevoets qui a distillé en peu de temps deux perles intitulées Améthys & Champion. L’artiste a plusieurs cordes à son arc et il risque de nous surprendre dans les mois à venir. Ce bricoleur sonore nous plonge dans un savant mélange pop minimaliste & groove ethnique (afro-latino-soul).
Identité graphique pour le public

Identité graphique pour le public

Dès aujourd’hui jusqu’au 6 février, il y aura la possibilité également pour le public de découvrir :

  • Konoba : artiste aux multiples casquettes, Raphael Esterhazy a décidé de rassembler ses idées musicales sous un même projet avec quelques musiciens. Le single Penny Dropped annonce un album cette année. A l’écoute des productions sur son SoundCloud, l’artiste laisse entrevoir une large palette sonore sous fond de pop et une qualité dans la production;
  • MAW//SITT//SII : croisement entre le post-rock et le rock alternatif, le quatuor abuse de « Slash » dans son patronyme. Néanmoins, ils ont publié la vidéo de GEOMETRIC W//AYS fin 2014. Ce single se termine dans une explosion sonore où la guitare a la part belle;
  • Alaska Gold Rush : ce duo a déjà marqué les esprits l’année passée. Ils ont remporté le concours TREMPLIN du Verdur Rock et le Concours Circuit 2014! A l’instar de Kris Dane, ces deux jeunes gens ont assimilé l’Americana music et croisent de façon contemporaine folk-blues-rock-roots, made in Belgium.

Dans les semaines à venir, Chronique Du Son reviendra sur certains noms cités et d’autres à découvrir (Alaska Alaska, Beautiful Badness, OakTree, Thyself, Dario Mars and the Guillotines, etc.). On vous suggère vivement de prendre le temps d’aller à la rencontre de ces nombreux artistes qui espèrent attirer votre attention. Bon festival!

Site web pour les informations : ProPulse