Mai 2014, les albums manqués sur CdS

album-coverEt hop! On démarre tout en douceur avec ce huitième album solo du français Yann Tiersen.
Découvert par le grand public en 2001 suite à la trame sonore du Fabuleux Destin d’Amélie Poulain, le brestois a vu sa popularité accroitre au fil du temps.
Après avoir été révélé via son troisième album intitulé Le Phare (1998), le voici à nouveau très bien accueilli par la critique avec son dernier Infinity.
Ayant pour thème central la pierre (symbole cher à l’auteur), Infinity nous balade à travers dix titres chantés alternativement en breton, féroïen (langue germanique) et en islandais!
Sorti le 19 mai dernier, le successeur de Skyline (2011) est une petite réussite, mais qui sera vite oubliée.. Et pour preuve, deux semaines seulement après la sortie de l’album, on n’en parle déjà plus.

https://soundcloud.com/naiverecords

paws_fatcd129_coverIl y a deux ans, les écossais de PAWS n’étaient pas passés inaperçus avec leur premier album Cokefloat. Aujourd’hui Youth Culture Forever prouve que les influences 90’s ont toujours du succès. Inspiré par Sonic Youth, Pixies ou bien Weezer, le trio de Glasgow nous offre quelques frissons sur cet album sorti chez Fat Cat Records et enregistré par Adam Pierce (Flaming Lips).
Youth Culture Forever  vous fera rêvasser sur des riffs pop-punk harmonieux. Voilà de quoi vous rappeler toute votre jeunesse!
https://soundcloud.com/fatcatrecords/paws-tongues

Brody-Dalle-Diploid-Love-CD-Album-Don-t-Mess-With-Me-7-BundlePoids lourd de la scène punk californienne, Brody Dalle ne nous laisse pas en reste avec ce Diploid Love. Ancienne leader de The Distillers et du (médiocre) band The Spinnerette, elle revient aujourd’hui avec un premier album solo co-réalisé avec Alain Johannes, producteur – entre autre –  de QOTSA, Artic Monkeys et Them Crooked Vultures.
Brody Dalle nous balance un rock toujours enragé et viscéral. Toutefois, elle a muri et cela passe par ses textes qui semblent moins brouillon. Tant soit peu révoltée, sans pour autant mâcher ses mots, Dalle oscille, avec ce nouvel opus, davantage vers un son pop-rock. Aussi, l’artiste a su s’entourer de belles pointures telles que Nick Valensi des Strokes, Michael Shuman des Queens of The Stone Age, Emily Kokal de Warpaint ou bien encore de Shirley Manson de Garbage.
Malgré un bon album dans l’ensemble, précisons que les fans de la première heure risquent d’avoir du mal avec la métamorphose. Vraisemblablement, il ne reste plus grand-chose du grandiose Coral Fang qui était une franche réussite !

https://www.youtube.com/channel/UCC5U6JeFv9CZR6QWAPPJBCg

Die-Antwoord-Donker-Mag-e1400591854965Le trio sud africain Die Antwoord nous revient avec un troisième album. La sortie est planifiée au 3 juin sous le label Zef Recordz.  Après avoir teasé Cookie Thumper et plus récemment, Pitbull Terrier, Les Ninja Yo-Landi Vii$$er et DJ Hi-Tek proposent Donker Mag. C’est une production un brin plus calme que les précédentes. On vous laisse en juger via le lien ci-dessous.

https://soundcloud.com/die-antwoord-france

3ce4265fOn met directement de côté l’image glam rock déglingué & new-wave que trimbale The Horrors pour se recentrer sur leur musique. Les anglais en sont à leur quatrième plaque depuis 2007 et la sortie de Strange House. Luminous est élaboré à Londres. L’intitulé de l’album choisi par Faris Badwan (chanteur) et ses acolytes, contraste avec le rock opaque posé sur les précédents disques. Pour cette sortie, il est plus question d’odyssée musicale psychédélique ainsi qu’une bonne dose de claviers ou autres synthétiseurs. Méfiance toute de même! L’album n’est pas à ranger aux oubliettes. Le savoir faire anglais de The Horrors opère sur plusieurs titres comme First Day Of Spring ou So Now You Know. Mais la pierre d’angle du LP est certainement I See You, chevauchée musicale qui se termine en fracas. Pas étonnant, on retrouve sur ce titre Thurston Moore (ex Sonic Youth) en invité surprise. Les sept minutes et quelques de cette plage concentrent à notre avis toutes les intentions apportées à la nouvelle production. Ce sera à vous d’en juger en live cet été lors d’un festival sur une scène digne de ce nom! The Horrors sera présent au festival Les Ardentes de Liège ou au Reading Festival.

https://www.youtube.com/watch?v=CN0jkdTvl9s

Amen-Dunes-Love-608x608Quand on est signé sur l’audacieux label Sacred Bones Records (hello Marissa Nadler), le talent ne doit pas être loin! Amen Dunes aka Damon McMahon, trentenaire natif de Philadelphie, nous amène Love son tout nouvel album. Après des productions (psychédéliques) aux tonalités proches de Syd Barrett, il délivre avec une voix particulière onze titres au son et au format traditionnel US. Ce disque est peut-être une réconciliation avec lui même. Mais c’est également une œuvre qui cherche maladroitement à plaire. L’auditeur aura la chance de découvrir le gracieux I Know Myself, le vibrant Splits Are Parted ou le lunaire Everybody Is Crazy. Nous avons pointé également Green Eyes ou Lilac In Hand comme morceau probant. L’enregistrement de ce LP s’est étalé de Montréal à Brooklyn avec Dave Bryant & Efrim Menuck de GY!BE. Bien vu Amen Dunes!

https://soundcloud.com/sacredbones/amen-dunes-lonely-richard