mai 16

Étiquettes

A vous les NUITS!

Les NUITS Botanique sont finalement bien plus qu’un simple festival. C’est un lieu avec une architecture forte où les sons du chapiteau résonnent contre la pierre, glissent sur le verre.. Un magnifique endroit pour s’émerveiller d’un coucher de soleil sur Bruxelles et prendre un verre sur les marches face au jardin. Le Cirque Royal, autre lieux culturel bruxellois, est intégré aussi à la manifestation printanière.

Nous en sommes à la 21ème édition et la programmation est à nouveau de qualité (ce qui est également le cas durant l’année). L’affiche du festival nous permet de nous rendre compte de la richesse musicale en Belgique. On ne cesse de vous le répéter mais nous avons une réelle chance. Les confirmations : la NUIT Belge et le nombre important d’autres formations noir-jaune-rouge positionnées sur les différentes dates. Signalons que les NUITS Botanique prolongeront la fête en utilisant la salle montoise (récemment rénovée) : l’Alhambra. Le festival s’exporte également en France pour deux dates à Clermont-Ferrand & Paris.

Logo des NUITS Botanique 2014

Logo des NUITS Botanique 2014

Chronique du Son vous propose sa suggestion ou son parcours au fil des différentes dates :

  • Benjamin Clementine, artiste & poète anglais d’origine ghanéenne. L’année passée, le chanteur officiait dans le métro avec sa guitare. C’est là qu’il a été découvert par des passants. Depuis lors, tout s’est précipité pour lui en enchainant les concerts au piano et via un EP, Cornerstone. Sa voix et sa présence marquent les esprits;
  • tUnE-yArDs, projet musical de Merrill Garbus. Coup de cœur avec son nouvel album Nikki Nack, l’américaine réussit à mettre de la couleur dans sa musique! C’est fantasque, burlesque, bricolo;
  • Mountain Bike, le cool est dans la place. Au son garage-surf-rock, le quatuor bruxellois ne se prend pas le choux sur scène ni sur son premier album bien assumé. On apprécie;
  • Frànçois & The Atlas Mountains, le groupe est à suivre, l’artiste également. Articulé autour de François Marry, le quintette vient avec son troisième album Piano Ombre au thème forestier. Le mélange de pop et d’orchestration approfondie promet un délicieux moment sous le chapiteau;
  • Amatorski, douce rêverie gantoise. Duo complémentaire, Inne Eysermans & Sebastiaan Van Den Branden arrivent avec de nouvelles productions musicales. From clay to figures est un album remarquable dans sa construction et dans l’aboutissement de leur musique. Notons le retour de leur précédent batteur, Christophe Claeys sur scène;
  • S. Carey, dans la veine « songwriter ». Ils seront une bonne partie à défendre leur nouvel album sur scène lors des NUITS. C’est la cas pour le batteur de Bon Iver avec son LP, Range of Light. Le percussionniste américain s’est mis à la chanson et livre un folk dépouillé et contemplatif;
  • The War On Drugs, classic rock US. Utiliser le terme « classic » n’a rien de critique dans ce cas. Adam Granduciel sait y faire avec une six cordes et résume parfaitement la notion de rock américain;
  • Sharon Van Etten, indie à la ligne claire. On est heureux que Sharon pose ses valises à Bruxelles. Elle viendra nous présenter son nouvel album Are We There. C’est une artiste avec un grand A. Elle émerge de la scène indie américaine avec de nombreuses collaborations à son compte.

Toutes les informations utiles pour le festival bruxellois se trouve ici : NUITS 2014