Un week-end culturel & urbain avec le CU Festival

L’été se rapproche à grand pas pour les festivaliers. Mais force est de constater que la période printanière se remplit en diverses manifestations musicales d’envergure. Les #Aralunaires se sont déroulés la semaine passée sur Arlon. Le Botanique va scintiller de mille feux d’ici quelques jours pour ses NUITS. Mais entre les deux, il y aura dès demain la deuxième édition du Connexions Urbaines Festival.

Programmé ce week-end du 9 au 11 mai, l’événement culturel au sens large prend la Ville de Liège comme support. C’est Animacy ASBL qui en est l’une des chevilles ouvrières. Ce festival urbain n’est pas un évènement dédié exclusivement à la musique. On y trouve différentes formes d’expression artistique : photo, danse, graffiti, théâtre de rue, stand-up, mode, design, etc. Tout y passe! Avec cet esprit si particulier que Liège peut nous offrir. La preuve.. Les organisateurs sont parvenus à ajouter au programme un concours de chaise musicale, deux rencontres de roller derby et un jogging sous forme de décrassage! Vous trouverez toutes les informations utiles pour passer un agréable week-end ici : Connexions Urbaines Festival. See you there!

Connexions Urbaines, clap deuxième!

Connexions Urbaines, clap deuxième!

Chronique du Son met en avant quelques artistes à suivre durant ces trois jours :

  • PAON, le volatile continue à nous séduire. Le quatuor brabançon articulé autour d’Aurelio MatternBen Baillieux-Beynon offre des morceaux « garage-pop » de qualité. Ce sera un des derniers concerts avant l’enregistrement de leur album ;
  • Robbing Millions, sur leur lancée des #Aralunaires! Les bruxellois désarticulent la pop à coup de folk, de guitares jazzy, de synthé. C’est une des bonnes surprises de l’année passée sur la scène belge ;
  • Cheveu, la bonne idée! Le trio représentant la scène punk underground française s’offre des libertés musicales sur leur excellent quatrième album Bum. C’est passionnant & bien barré ;
  • Ladylike Lily, projet musical d’Orianne Marsilli. Du folk à une synthpop aux couleurs vives, Ladylike Lily est une artiste rennaise à découvrir ;
  • Joëlle Saint-Pierre& Simon Kingsbury, des notes de chanson française provenant du Québec. Voilà l’excellente trouvaille! Deux artistes de La Belle Province viendront se signaler au public liégeois. Réservez-leur un chaleureux accueil ;
  • The Animen, made in Switzerland. Passé par la case Eurosonic Noorderslag en début d’année, on ne cesse de suivre l’évolution du quintet suisse. Ils ont signé chez Nada Booking et passerons pour deux dates en Belgique. Fort d’un son rock ‘n’ roll aux grains surf & garage, le groupe ne se prend pas au sérieux et soigne l’énergie sur scène.