OVNI rock soft garage belge : Mountain Bike

A Chronique du Son, on a du flaire. Et là, on a comme l’impression qu’on peut vous l’assurer : vous allez encore entendre parler de Mountain Bike.

Formation belge tirant son origine de la capitale, le quatuor ne se prend pas la tête. Et ça, c’est beau. Avec un nom inspiré d’un vieux t-shirt 90’s dont le logo est un VTT, il peut paraître surprenant de prendre ces quatre mecs au sérieux, et pourtant.
Influencés par des artistes tels que Beck, Radiohead ou Grandadddy, les membres se forgent , aux fils des prestations scéniques, une jolie réputation.

Après avoir trouvé de l’expérience dans d’autres projets musicaux comme Thee Marvin Gays ou Warm Toy Machine, Charles-Antoine et Etienne ont décidé de lancer Mountain Bike.
A cette association viendra s’ajouter  Stephano (basse) et Aurélien (guitare – backing vocals).

Un investissement personnel de la part de chacun fut nécessaire pour créer l’identité rock soft garage que l’on retrouve chez Mountain Bike. Howlin Banana, label parisien, n’a d’ailleurs pas raté le coche en leur proposant une cassette contenant huit titres de leurs premiers enregistrements. Cette production sera par ailleurs disponible dès le mois prochain.

https://www.youtube.com/watch?v=6uUdsbKiUUU

I Lost My Hope ( In Paradise) dont le clip a été réalisé par Milo Gony.

En attendant, le groupe nous propose un premier album éponyme qui sortira le 22 avril via le label Humpty Dumpty Records / PIAS. D’une durée de quarante minutes, cet album comporte onze titres plus énergiques les uns que les autres.
Une production bien ficelée où l’on ressent l’éthique simple et instinctive qui règne au sein du groupe.

Vous pourrez écouter Mountain Bike en concert lors des Aralunaires (04.05) à Arlon – on compte d’ailleurs vous en toucher un mot – lors des Nuits du Botanique (18.05), sur la scène du Dour Festival (19.07) sans oublier  une date française à l’Espace B (08.05)

264416_598748680143498_1692036_n