Février 2014, les albums manqués sur CdS

Nous voilà au mois de mars! Nous poursuivons notre revue musicale en commun du mois écoulé.

breton-500-tt-width-360-height-342-crop-1BRETON, clap deuxième! Avec War Room Stories, le collectif articulé autour de Roman Rappak a du changé de QG. Fini les anciens locaux d’une banque londonienne (du nom de Lab).. Bonjour Berlin et le Funkhaus! C’est le nouveau lieu occupé par les anglais qui y ont trouvé refuge pour élaborer dix titres au groove electro unique. BRETON fourmille d’idées pour parvenir à ce savant collage de sons électroniques et d’instruments acoustiques. Les samples symphoniques (envolées de cordes, pizzicato, etc.) croisent une rythmique bien trempée et une basse groovy. L’ensemble de l’album peut surprendre les fans de la première heure. Il n’empêche que les titres énergiques comme Envy, Brothers, Fifteen Minutes ou National Grids, donnent des compositions baroques admirables! On vous suggère de ne pas les rater en live!

https://soundcloud.com/bretonlabs/sets/war-room-stories-stream

0825646346004_600Les six garçons composant Gepetto And The Whales ont abouti leur projet musical. Deux ans après leur victoire à l’Humo’s Rock Rally (prestigieux concours musical flamand), ils viennent de sortir leur second album Heads Of Woe. Au son de l’Americana, les douze morceaux nous emmènent dans de douces sonorités où la guitare électrique rugit par instant. L’intégralité nous évoque tour à tour The Bony King Of Nowhere, Mumford & Sons ou Fleet Foxes. Une perle!

https://www.youtube.com/channel/UC7z1oA3O9-7awv6MnzUikCQ

Bombay Bicycle Club - So Long, See You Tomorrow

Avec ce So Long,  See You Tomorrow, le quatuor londonien de Bombay Bicycle Club signe son quatrième album. Production plus électro que rock indé, le groupe nous sert un album comportant un joli potentiel. On souligne surtout le renouvellement album après album.
A travers dix titres, il retrace les différents voyages que les membres ont effectués.
So Long, See You Tomorrow est fort travaillé, un peu trop peut-être puisque l’on regrette la simplicité que l’on retrouvait auparavant.

https://soundcloud.com/bombay-bicycle-club

templesEncore des londoniens, côté Northamptonshire cette fois ! Agés d’une vingtaine d’années, les anglais de Temples se font remarquer avec Sun Structures, une petite pépite psychédélique qui revisite le rock des sixties. La particularité du groupe réside dans le fait qu’ils ont su se forger leur propre identité malgré tout ce qui a déjà été fait auparavant.
En un peu plus de cinquante trois minutes, James Edward Bagshaw et sa bande remettent la Brit pop au goût du jour ! Signé sous le label Heavenly Recordings, l’album comporte douze morceaux dont toute la première partie a été dévoilée près d’un an à l’avance. Des artistes tels que Noel Gallagher et Johnny Marr ont fait la promo de Temples des mois avant la sortie de l’album. Pourquoi avoir attendu aussi longtemps pour sortir Sun Structures ? Cela restera un mystère.. Mais une chose est sure : l’album était très attendu et il n’a pas déçu.

https://soundcloud.com/heavenlyrecordings/sets/sun-structures-1

a1257430100_2Moaning Cities, voilà un nom à retenir puisque que le quintette risque de faire encore beaucoup parler de lui. Le groupe bruxellois, formé en 2011, propose en ce mois de février son premier album : Pathways Through The Sail. On précise au passage qu’ils ont également auto-produit un EP éponyme en 2012.
Très éclectique Moaning Cities tangue dans plusieurs époques et genre musicaux, reflets de leurs diverses influences.
Très énergique Pathways Through The Sail s’étend sur dix titres fascinants. Une agréable surprise mais surtout une découverte noir-jaune-rouge prometteuse!

http://moaningcities.bandcamp.com/

5965_150Originaire de Newcastle, le groupe formé autour de Paul Smith présente Too Much InformationMaximo Park est un groupe dont chaque retour est mitigé. Certains les adulent! D’autres trouvent leur son filandreux. Quoi qu’il en soit, à CdS, on est agréablement surpris et par plus d’un titre.
A la fois électro, on se rallie à un son frénétiquement rock  (à l’image de ce que l’on retrouvait auparavant  notamment sur The National Heath).
Avec un incroyable jeu de scène, le rock dur anglais trouvera toujours de quoi raviver la flamme des fans les plus fidèles.

https://soundcloud.com/maximo-park-1

avatars-000069048641-wkhuyo-t500x500On conclut cette sélection par un groupe qui aura un article plus complet sur notre blog. Il s’agit de One Horse Land. Et oui, troisième sélection belge pour ce mois, trop court!
Les bruxellois ont sorti ce 11 février leur premier album, intitulé Bored With The Music. Présenté pour la première fois le 20 février dernier devant une Rotonde bien remplie, l’album contenant douze titres fait l’unanimité.
Bored With The Music a été produit à Paris suite aux dons récoltés sur la plateforme KissKissBankBank. A croire que les donateurs, sur le site de crowdfunding, ont du flair!
La plage nommée Traffic Jam, premier single de l’album, réalisé par Alexandra Laffin et monté par Audrey Coeckelberghs (chant + clarinette) a contribué à ce succès. Anciennement appelé Another Belgian Band, la mue en One Horse Land est très réussie.  Mené par Jeremie Fraboni (chant + guitare) et assisté, entre autre, par Diego Leyder (membre actif de BRNS), le groupe country folk nous préserve, sans doute, encore quelques belles surprises.

https://soundcloud.com/one-horse-land