Dum Dum Girls – Too True

Dum Dum Girls

Le cuir et la « cold wave » remis au goût du jour !

Depuis 2008, elles en ont fait du chemin les demoiselles de Dum Dum Girls.
Influencées par les sixties et des artistes tels que Patti Smith ou Siouxie & The Banshees, elles n’ont aujourd’hui plus rien à envier aux plus grands artistes. Au rythme de leurs diverses réalisations, elles ont su se faire une place sur  la scène indie !

Too True  est leur troisième LP et le quatuor entièrement féminin est toujours aussi romantique. Le groupe nous sert dix titres plus que charmants où Kristin Gundred aka Dee Dee Penny nous envoûte au fil des morceaux. La songwriter n’hésite d’ailleurs pas à se livrer à cœur ouvert ce qui rend cet opus encore plus prodigieux.

Malgré le départ de Frankie Rose (Crystal Stilts, Vivian Girls) en 2010, le groupe nous sert un album étonnant lorgnant désormais vers un son plus affiné (loin du punk-garage de leurs débuts).

Les Dum Dum Girls nous baladent à travers les époques, des années 80 aux années 90, de la goth-pop au rock dur.
 Too true est un album différent, plus de pop comme dans les précédents albums. Ici on retrouve un LP à mi-chemin entre le post-punk et la new-wave, un style qui coïncide bien avec l’image du girls band.

Il est assez rare de trouver un album où chaque titre trouve sa place. C’est pourtant le cas sur cette création. Nonobstant, on regrettera la durée trop courte de Too True, trente et une minute pour un chef d’œuvre accompli. Je n’ai pas de préférence pour un track en particulier, tant la cohésion d’un titre à l’autre est soignée.

Cette troisième production est à mes yeux brillamment réussie. Elle enlève les étiquettes clichées que l’on avait apposées au groupe. Dee Dee et sa bande ont su évoluer et j’ai comme l’impression qu’elles n’ont pas fini de nous montrer l’étendue de leur talent ! Le « bikini » est bien loin derrière elles.
Dum Dum Girls se manifeste à travers un album harmonieux où l’on retrouve des « Riots Grrrls » juste comme il le faut !