MØ – Bikini Daze

Influence RN’B – pop mélangé à l’électro, si vous avez loupé son début de carrière cet été lors de la tournée des festivals, sachez que le rattrapage, c’est MAINTENANT !

Karen Marie Ørsted aka , nous dévoile son tout premier bébé. Un EP composé de quatre titres.
Sorti aujourd’hui, le 21 octobre, Bikini Daze risque de faire augmenter sa côte popularité sur les réseaux sociaux.

Avec son côté bad girl (voir un peu féministe sur les bords ?), une voix facilement reconnaissable et un EP très bien foutu, la jeune danoise prouve qu’elle n’a pas fini de faire parler d’elle. Surtout depuis qu’on sait qu’elle est bien entourée.
Petite protégée de Diplo (XXX 88) et assurant de ce fait la tournée européenne de Major Lazer, pas de doute, la Blogosphère aura encore de quoi se mettre sous la dent tout en palabrant sur la carrière de .

Âgée de 25 ans, c’est grâce à son single Pilgrim qu’elle s’est fait connaitre.  Toute porte à croire que les pays scandinaves ont encore beaucoup à nous faire découvrir.

Pitchfork a eu du flair puisque le site nous propose depuis le 15 octobre, l’écoute intégrale de Bikini Daze.

Pour revenir à l’extended play proprement dit, il reste dans la continuité de ce que l’artiste nous a fait découvrir. Enfin presque. Le titre Never Wanna Know nous montre que la chanteuse peut également virer dans un style différent. Vous constaterez à l’écoute une similitude faisant écho à Lana Del Rey.

Dark Night et Freedom (#1) sont quant à eux équivalent à Maiden ou Waste of Time, mais à ce stade de carrière rien n’est encore récurrent.

Signée sous le label Sony, sortira son premier album l’an prochain.
D’ici là, on vous laisse découvrir Bikini Daze ici